Flash info

ATELIERS découverte : chevrettes, fromage, grenouilles, plantes .. tout un monde à découvrir en famille !

Accueil de groupes

cliquez ici pour réserver

 
FEVEROLLES legende.jpg
Accueil arrow Ferme caprine arrow Le troupeau de chèvres
Le troupeau de chèvres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

Notre troupeau est composé de 85 chèvres laitières et d'une trentaine de chevrettes pour renouveler le troupeau en 2018.

Nos chèvres, de race alpine chamoisée, sont les plus répandues en France.

Elles sont pourtant originaires des Alpes suisses et françaises.

Une chèvre est phytophage, mangeuse de végétaux, ou plus simplement herbivore.

Les chèvres de notre ferme sont libres d'aller et venir dans les pâturages autour des bâtiments, pour se nourrir et ce toute l'année...une obligation dans une ferme caprine Nature et Progrès.

 

                

Elles mangent des trèfles, du lotier, des graminées... 

Elles  sont complémentées en foin produits sur l'exploitation sur 21 hectares.

Sébastien a planté des prairies multi-espèces avec des associations de 9 variétés différentes comme le trèfle, le lotier et du paturin ou du ray-gras.

Pour en savoir plus, clic

Elles mangent aussi de la luzerne fraiche ou séchée cultivée sur les terres de la ferme.
80% de la ration quotidienne des chèvres est constituée de l'ensemble de ces végétaux poussant dans les prairies et de foin produits à la ferme.

 

 

Nous leur donnons également un complément alimentaire à base de graines certifiées bio :

des légumineuses :  pois fourrager, féverole, vesce, ...

des céréales : grand épeautre, , avoine noire, triticale, orge, ...

Ces graines sont cultivées en grande partie sur la ferme. A ce jour 90 à 95 % de l'alimentation des chèvres est produit sur la ferme.
Pourtant la chèvre est capricieuse.
Toujours prête à gouter de nouvelles friandises : bas de manteau, lacets, livres…
 

La chèvre alpine présente sur notre ferme est une chèvre est de format moyen et son poil est ras.

La femelle pèse entre 50 et 80 kg et le mâle entre 80 et 100 kg.

Rustique, la chèvre se prête à l’élevage en étable, en pâturage ou en montagne.

Cette grande laitière produit en moyenne 750 l de lait en 9 mois de lactation, soit plus de 2,5 l par jour.

Elle supporte les écarts de température et ses onglons durs lui permettent d'être à son aise aussi bien sur les caillous que sur des sols souples.

Elle a une stature fine, avec des jambes sèches aptes à la marche.

Ses mamelles sont volumineuses et bien attachées. Les trayons sont bien adaptés à la traite manuelle comme mécanique.

La traite est effectuée le matin uniquement afin de préserver un rythme de vie en famille.

Les chèvres s'adaptent très bien à ce mode de traite. 

Trois boucs complètent le troupeau.

Ils passent leurs journées avec les chèvres à partir du mois d'octobre pour les saillies naturelles.

Ils restent avec elles dans les champs jusqu'au printemps et profitent ainsi des bienfaits du paturage.

Afin de préparer les prochaines saillies, ils sont séparés pendant l'été et installés dans des anciennes écuries.

 

 

 
< Précédent   Suivant >